Des solutions simples et performantes pour la politique Qualité, Hygiène, Sécurité et Environnement des entreprises du bâtiment

  • Prévention : prévenir et accompagner l’entreprise et ses dirigeants
  • Formation : information et sensibilisation du personnel en interne
  • Action : des solutions au meilleur rapport coût/efficacité
  • Gestion : des outils simples et performants
  • Représentation : assistance administrative dans les relations avec les instances représentatives du personnel
  • EXIGENCES ADMINISTRATIVES : Point sur toutes les obligations au niveau administratif en rapport avec la taille et la structure de l’entreprise
  • EXIGENCES RÉGLEMENTAIRES : Point sur toute la réglementation technique à laquelle est confrontée l’entreprise
  • PERSONNEL : Permanents, temporaires, apprentis, séniors
  • IRP (INSTANCE REPRÉSENTATIVE DU PERSONNEL) ET INSTANCES PROFESSIONNELLES :Relations et conseils sur le fonctionnement de toutes les instances du personnel (CHSCT, DP, DUP) et instances professionnelles (CARSAT, Service de santé au travail, OPPBTP, Inspection du travail)
  • FORMATION : Synthèse et point réglementaire sur les obligations
  • ACCUEIL : Général, tous salariés, nouveaux arrivants, travailleurs temporaires, accueil spécifique, accueil au poste
  • CONSIGNES DE SÉCURITÉ :Fiche de poste, fiche machine, FDS (Fiche de données sécurité)
  • AT (ACCIDENTS DE TRAVAIL) ET MP (MALADIES PROFESSIONNELLES) :récapitulatif, statistiques, historique, analyses, plan d’actions, règlementation
  • DUER (DOCUMENT UNIQUE D’ÉVALUATION DES RISQUES) :Aide rédactionnelle et outil pour conception et réalisation du DUER pour l’ensemble des activités de l’entreprise
  • VÉRIFICATIONS RÉGLEMENTAIRES :Assurances, vérifications obligatoires, registre sécurité
  • RISQUES SPÉCIFIQUES :ATEX, exigences MASE, GEHSE…
  • ENTREPRISES EXTÉRIEURES :Plan de prévention
  • LES CHANTIERS :Typologie, audit, PPSPS
  • MARCHÉS PRIVÉS ET PUBLICS :Mémoires techniques, PPSPS, clauses d’insertion
  • AUDIT SOCIAL :En collaboration avec nos partenaires compétents pour toute question d’ordre juridique
 

1. accueil

L’employeur doit mettre en place une procédure d’accueil comportant une formation à la sécurité et la remise d’un livret d’accueil pour tous les nouveaux salariés.

Ne négligez pas l'accueil de vos salariés qu'ils soient permanents ou temporaires !

Nous vous aidons à mettre en place un accueil assurant l'information concrète dans le respect de vos obligations règlementaires.

2. ACCUEIL RENFORCÉ

Dans le BTP, certaines tâches nécessitent un accueil renforcé à la sécurité.

Elle nécessite aussi  la démonstration concrète des EPI (Equipements de Protection Individuelle), l’information sur les règles d’utilisation, les opérations de vérification et les modalités d’entretien de ces EPI.

Cet accueil renforcé doit également évoqué d'autres points (conditions et règles de circulation, accès aux lieux de travail et locaux sociaux, issues et dégagements de secours, instructions d’évacuation, exécution du travail, prise de poste...).

Nous mettons en place et améliorons vos outils, en les adaptant à votre activité et à votre fonctionnement.

Pas de modèle standard ou dupliqué, la solution est toujours sur mesure!

3. LE DOCUMENT UNIQUE D’EVALUATION DES RISQUES (DU OU DUER)

Il doit obligatoirement être rédigé dans toutes les entreprises employant un ou plusieurs salariés, et ce, sous peine de sanctions.

Il ne doit pourtant pas être vu comme une obligation légale, mais bien comme une étape dans l’amélioration de la prévention et un outil de pilotage quotidien.

A noter, qu'il est obligatoire d’afficher les modalités d’accès des salariés au document unique de l'entreprise.

Nous pouvons vous aider à performer votre DUER afin d'en faire un véritable outil qui vous servira notamment dans la rédaction de vos PPSPS.

4. LA DÉLÉGATION DE POUVOIR

Autrefois mal considérée, elle est aujourd'hui reconnue comme une mesure saine de gestion dans les entreprises où l'employeur ne peut assurer le contrôle permanent de ses salariés notamment en termes d'hygiène et sécurité sur les chantiers.
La délégation de pouvoir est un acte juridique formel qui nécessite un certain formalisme pour être valide.

Nous assurons, à l'aide d'un professionnel du droit, la mise en place des délégations de pouvoirs au sein de votre entreprise.

 
 

5. ACCIDENT DE TRAVAIL (AT)

L'accident de travail n'est jamais anodin.

Il impacte l'humain, les collaborateurs proches et la bonne marche de l'entreprise.

L'analyse des accidents, la recherche des causes profondes (arbre des causes) et la mise en place de plans d'action sont des moyens d'anticiper et d'éviter un nouvel accident.

Nous vous aidons à mettre en place une analyse rigoureuse afin de prévenir et améliorer les conditions de travail pour lutter contre les accidents.

Cette démarche de prévention liée à l'analyse et la mise en place d'actions correctives, parfois même très simples et peu onéreuses, permettent l'amélioration des conditions de travail et représentent un gain financier en allégeant les cotisations accident de travail sur votre compte employeur. 

 

6. MALADIE PROFESSIONNELLE (MP)

Comme les accidents, les maladies professionnelles ne doivent pas être une fatalité.

Ces maladies engendrent des dommages (qui, malheureusement, peuvent être irréversibles) sur l'intégrité physique des collaborateurs.

Une analyse de la sinistralité dans l'entreprise est nécessaire pour comprendre et agir.

Nous pouvons vous épauler pour mettre en place une véritable démarche et vous aider à diminuer les maladies professionnelles de vos collaborateurs.

 

 

7. OBLIGATION DE RÉSULTAT

Afin de répondre à l'obligation de résultat qui est faite,à  l'employeur doit pouvoir adapter la démarche de prévention à la nature de l'activité et à l'organisation propres à l'entreprise, mais aussi anticiper ses évolutions.
Difficile d'être partout et hyper spécialisé! Nous sommes là pour vous épauler et trouver des solutions pragmatiques adaptées.

8. TRAVAUX DANGEREUX, LISTE DES POSTES A RISQUES

Avez-vous établi votre liste des postes à risques?

Communiquez-vous cette liste aux agences de travail temporaire?

Connaissez-vous les travaux dangereux, selon la règlementation, de votre activité?

Etablissez-vous en fonction les plans de prévention?

Ces obligations méconnues sont pourtant essentielles et répondent à vos obligations d'employeur.

Les ignorer c'est faire prendre des risques à vos collaborateurs et au dirigeant.

9- RÈGLEMENT INTÉRIEUR

Code du travail : articles L1321-1 à L1321-6 et articles R1321-1 à R1321-5

Le règlement intérieur est obligatoire dans les entreprises dont l'effectif est supérieur ou égal à 20 salariés.
Le règlement intérieur est un vrai outil de management notemment au service de la prévention de l'entreprise.

Etes-vous à jour de votre règlement?

Avez-vous intégré les différentes procédures de contrôle (permis, alcoolémie...)?

Ce règlement, est-il adapté à votre activité?

L'avez-vous fait dûment valider?

Nous sommes là pour vous aider à le mettre en place dans le respect de la règlementation et en faire un outil de gestion au quotidien dans votre entreprise.

 

10. notre approche

. Intégrer la gestion de la santé et de la sécurité au travail dans toutes les fonctions de l’entreprise (achat, étude, production…)
. Harmoniser la politique de la santé et de la sécurité avec les autres politiques de l’entreprise (ressources humaines, qualité, environnement, production, gestion financière…)
. Développer l’autonomie de l’entreprise en matière de prévention
. Favoriser une approche pluridisciplinaire (technique, humaine et organisationnelle)
. Faire de l’identification et de l’évaluation a priori des risques un élément majeur de la politique de santé et de sécurité au travail

. Intégrer la prévention dès la conception des lieux, des équipements, des postes et des méthodes de travail

. Analyser les accidents du travail et les maladies professionnelles en remontant aux causes les plus en amont
. Améliorer la politique de maîtrise des risques et faire évoluer les valeurs de base de l’entreprise

 
 

11. LES 3 VALEURS ESSENTIELLES DE LA PRÉVENTION

1. La personne
 Le chef d’entreprise, l’encadrement et les salariés sont impliqués dans la démarche de prévention des risques professionnels. Les méthodes de management utilisées sont compatibles avec une éthique du changement qui respecte la personne.

2. La transparence
La maîtrise des risques implique pour le chef d’entreprise et l’encadrement :
. La clarté de l’objectif visé
. L’engagement et l’exemplarité du chef d’entreprise et de l’encadrement dans la démarche de prévention et dans sa mise en œuvre
. La prise en compte de la réalité des situations de travail
. La communication sur la santé et la sécurité au travail 
. L’adhésion du personnel est une condition clef dans la mise en place d’une politique de prévention des risques

3. Le dialogue social
Cela signifie impliquer les salariés et les instances représentatives du personnel (CHSCT et délégués du personnel) dans la mise en œuvre de la politique de prévention.

 

12. OBJECTIFS DE L’AUDIT INITIAL

Faire un bilan de la situation de l’entreprise à un moment T au regard de toutes les exigences réglementaires et sociales.

Mettre en évidence les non-conformités.

Mesurer les impacts des non-conformités en termes de gestion du risque humain et financier;

Mettre en place un plan d’action chiffré en fonction des résultats pour vous permettre de prendre les bonnes décisions.

L’audit est un document strictement confidentiel qui sera à la seule disposition du chef d’entreprise.

C’est lui qui décidera de sa diffusion partielle ou totale aux membres de son équipe.

Cette expertise a pour but d'aider l'entreprise à prioriser les investissements en termes de formation, moyens humains et matériels.

13. OBLIGATION GÉNÉRALE DE SÉCURITÉ

. Le chef d’entreprise et ses représentants sont soumis à une obligation de moyens et de résultats concernant la sécurité des salariés.
1- Vous devez mettre en œuvre tous les moyens qui sont à votre disposition pour prévenir les risques professionnels
2- Vous devez agir au travers d’actions de prévention et mettre en place une organisation et des moyens adaptés à chaque situation de travail. 

 

14. FAUTE INEXCUSABLE

La faute inexcusable de l’employeur correspond au manquement de ce dernier à son obligation de sécurité de résultat, notamment révélé par un accident du travail ou une maladie professionnelle. L’employeur avait ou aurait dû avoir conscience d’un danger et n’a pas pris les mesures nécessaires pour le prévenir.

 

15. LES ORGANISMES DE PRÉVENTION : DES PARTENAIRES ESSENTIELS!

. Les Caisses d’Assurance Retraite et Santé au Travail (CARSAT)
. La Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi (DIRECCTE)
. Les Médecines du travail
. L’Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics (OPPBTP)

 
 

16. SOUS-TRAITANCE

.Les contrats de sous-traitance sont nombreux dans nos entreprises.

Mais attention, ils représentent un engagement important en termes de responsabilité financière.

La règlementation impose un cadre strict et des obligations (pas toujours appliquées) ce qui engendre un risque important pour l'entreprise émettrice du contrat de sous-traitance.

17. VÉRIFICATIONS PÉRIODIQUES

Les vérifications périodiques sont obligatoires et bien plus nombreuses que nous l’imaginons.
Saviez-vous, par exemple, que les échelles en bois sont soumises à contrôle ainsi que les transpalettes manuelles ?
L’audit initial permettra de faire le point sur les vérifications nécessaires à réaliser en interne ou en externe.
Certaines d’entre elles pourront être réalisées par un salarié formé afin de réduire les coûts et d’assurer un service flexible.

18. RISQUES ROUTIERS

Premier risque dans notre activité, il est à considérer et à analyser en fonction de votre sinistralité.
Nous pouvons former les conducteurs en interne et ainsi pouvoir négocier une réduction sur le coût d'assurance de la flotte d’entreprise.

 

19. FORMATIONS RÈGLEMENTAIRES

Difficile de s'y retrouver dans la multitude d’offres et formations existantes.
L’audit initial permettra de cibler les besoins essentiels de votre entreprise en fonction des risques liés à l’activité et du développement des compétences des collaborateurs.
Nous pourrons optimiser la prise en charge en allant notamment chercher des subventions pour financer le plan avec l’OPCA.

20. RISQUES SPÉCIFIQUES

Plomb, amiante, risques chimiques et ATEX

QHSE est habilitée pour former et accompagner dans les domaines de ces risques particuliers.
Nous pouvons également mettre en place les référentiels MASE, GHESE et vous amener à la certification pour l’amiante en SS3.

21. ENTRETIENS PROFESSIONNELS ET ENTRETIENS INDIVIDUELS

L’entretien professionnel est un passage obligé d’un point de vue règlementaire.

Il est obligatoire tous les deux ans ainsi qu'un état des lieux tous les 6 ans.

Cet entretien est souvent confondu avec l’entretien individuel qui est différent, non obligatoire, mais très encadré.

Nous pouvons vous aider à mettre en place, sur mesure, les trames de vos différents entretiens dans le respect de la règlementation.

 

Actualités

 

FORMATION AMIANTE SOUS-SECTION 4

FORMATION AMIANTE SOUS-SECTION 4 Formation opérateur amiante sous-section 4 sur 2 jours, Formation encadrant chantier sous-section[…]

Formulaire

 
*

captcha

Nous contacter

102,La Bodinière
44430 LE LANDREAU
FRANCE

Tel. : 07 81 23 06 70
Mail : npeuvel@qhseconseils.fr

Chargement ...

© QHSE CONSEILS - Tous droits réservés

Créé et référencé par Vallet Informatique